Accueil

Le tri selectif des déchets

MAISON :

Un habitant aujourd’hui produit en moyenne 1,2kg/j (une bouteille d’eau d’1,5L.) de déchets.
Cette quantité ne fait qu’accroître chaque année passant de 280kg/hab/an dans les années 80 à 440kg/hab/an aujourd’hui dont la moitié peut-être recyclée.
Comment expliquer une telle augmentation ces 20 dernières années ?
Les modes de consommation ont évolué notamment avec l’apparition de beaucoup plus d’emballages et de portions individuelles.
Plus que jamais, le tri est à développer !
Première grande agglomération française à mettre en place le tri, le Grand Lyon a mis à votre service la collecte sélective en silo en novembre 1999.

Aujourd’hui, ce sont environ 51kg d’emballages qui sont recyclés par an et par habitant. Soit l’équivalent d’environ 304 bouteilles en plastique, 64 bouteilles en verre, 44 boîtes de conserve en acier, 115 boîtes de céréales, 39 briques alimentaires de 1L et 36 canettes en aluminium de 33 cl.

Ce poids ne représente que 45% du gisement potentiellement collectable.


POURQUOI LE TRI ?

Carton, papier, plastique, verre autant d’emballages qui utilisent les ressources naturelles qui nous entourent : arbres, pétrole, silice,.... En adoptant le geste du tri, chacun peut ainsi faire le choix de protéger l’environnement.

Quelques équivalences :

Plastiques :
66 bouteilles d’eau = 1 couette
11 bouteilles de lait = 1 arrosoir
450 flacons de lessive = 1 banc

Acier :
19 000 boîtes de conserve = 1 voiture
1 000 canettes = 1 machine à laver

Aluminium :
670 canettes = 1 vélo’v
1 300 canettes = 1 tondeuse


QUELLE SIGNIFICATION ?

Attention le point vert ne signifie pas que l’emballage est recyclable mais que le producteur participe financièrement à la collecte sélective, via le programme Eco-Emballages.
En contribuant à ce programme, les entreprises se mettent en accord avec la loi qui les oblige à participer au recyclage des emballages qu’elles mettent sur le marché.
En échange de leur participation financière, elles apposent le point vert sur leurs produits.
Les fonds ainsi obtenus par Eco-Emballages sont reversés aux collectivités locales et servent à la mise en place de la collecte sélective des emballages des ménages, partout en France.

Comment reconnaître un produit recyclé ?

Trois types d’informations sont donnés par les sigles et logotypes apposés sur les produits et les emballages : le matériau est recyclé, valorisable, respectueux de l’environnement.

MOYENS A DISPOSITION ET DEVENIR

Un Bac Gris pour les ordures ménagères

Après la collecte, les ordures ménagères ont pour destination l’un des deux centres de valorisation thermique du Grand Lyon où elles sont incinérées dans des fours.
L’énergie résultant de la combustion sert à la fabrication d’électricité ou au chauffage urbain. Il est à noter qu’aujourd’hui, l’usine d’incinération de Gerland permet le chauffage de 40 000 logements.

Un Silo pour les emballages

Les déchets issus de la collecte sélective sont transportés vers un des quatre centres de tri du Grand Lyon afin d’y être séparés par matériau (9 matériaux au total). Ils sont alors conditionnés sous forme de balles afin de faciliter le transport vers les usines de recyclage.
Dans ces usines, ils seront transformés en une nouvelle matière première qui servira à la fabrication de nouveaux produits.

Les déchets à jeter EN VRAC dans le silo sont :

- Les cartonnettes et briques alimentaires (boîtes de céréales, briques de lait,…)
- Les journaux, magazines, papiers
- Les emballages métalliques (boîtes de conserve, canettes de boisson, aérosols…)
- Les bouteilles et flacons plastique

Attention aux erreurs : les sacs plastique, les barquettes alimentaires, le polystyrène, les suremballages…ne sont pas recyclés : ils n’entrent pas dans la catégorie des bouteilles et flacons plastique. Leur destination : le bac gris.

Des silos pour le verre

Collecté puis transporté vers des verreries, usines de traitement (transformation), le verre est transformé en nouvelles bouteilles. Le verre se recycle indéfiniment.

L’apport du verre : un geste citoyen.

Déposer une bouteille en verre dans un des 2 100 silos du Grand Lyon est un geste bien simple à réaliser et pourtant, il représente beaucoup. Nous participons ainsi à la sauvegarde de l’environnement en permettant le recyclage des bouteilles en verre et nous contribuons à sauver des vies. En effet, chaque année depuis 1976, le Grand Lyon verse, par le biais d’une convention, une participation financière à la Ligue contre le Cancer.

En 2004, ce sont environ 20 000 tonnes de verre qui ont été collectées. Le 15 décembre 2005, cette collecte a donc permis de remettre un chèque de 59 820,16 euros au comité départemental de la Ligue.

Cette contribution financière aide la Ligue à soutenir la recherche dans différents domaines : recherche clinique (elle permet l’évolution des méthodes de soins), épidémiologique (elle étudie les causes de la maladie), fondamentale (c’est une recherche portant sur les gènes) et enfin, les sciences humaines et sociales (soutien psychologique aux malades et à leur entourage).

Le verre collecté aujourd’hui ne représente que 38% du gisement total. Si chacun d’entre nous adopte le « réflexe silo », alors les recherches dans la lutte contre le Cancer progresseront plus vite.

Des déchetteries pour les autres déchets

Tous les déchets acceptés en déchetterie sont ensuite orientés vers des filières spécialisées, selon leur nature, pour être recyclés ou valorisés. A défaut, ils sont éliminés dans des installations autorisées à les recevoir.

En déposant dans votre déchetterie NEUVILLE-SUR-SAÔNE, avenue des Frères Lumière (Tél. : 04 72 08 92 75) les objets encombrants ou les déchets qu’on ne peut jeter dans les poubelles habituelles, un geste de tri est réalisé. Chaque trieur participe ainsi à la protection de l’environnement, à l’aide au recyclage et à la valorisation de nombreux produits, et à la lutte contre les décharges sauvages.

Le coût de revient du traitement des déchets est de 105€ / tonne HT en déchetterie et de 500 € / tonne HT lors de l’enlèvement d’un dépôt sauvage.

QUELQUES CHIFFRES

Cette année, ce sont 513 724 tonnes de déchets qui ont été collectées sur le Grand Lyon. A titre indicatif, si l’on mettait bout-à-bout des bennes à ordures ménagères contenant cette quantité de déchets, cela représente une distance d’environ 460kms. Soit un Lyon-Paris ou trois fois le tour du territoire du Grand Lyon.

Depuis la mise en place de la collecte sélective, sa qualité s’est améliorée avec le concours des habitants. Le refus de tri passant de 48% en 2003 à 41% en 2004 pour l’ensemble du territoire du Grand Lyon.

Les déchets issus du refus (les erreurs) de tri sont incinérés ou peuvent être acheminés en centre de stockage de déchets ultimes selon la disponibilité en capacité de l’usine d’incinération. Cette opération engendre un surcoût de 110 € TTC la tonne.

Carte des communes

LES NUMÉROS UTILES

Un problème de nettoiement de l’espace public ?     NET 4: 04 78 98 99 00

Une demande de bac vert, une remarque sur la collecte des déchets ? NO: 04 37 91 76 70

Des renseignements sur la propreté, une demande de visite ?

88 00 et proprete@grandlyon.org

Retrouvez toutes nos informations sur notre site internet : www.grandlyon.com


Calendrier-2016-de-la-collecte-des-dechets.pdf Calendrier-2016-de-la-collecte-des-dechets.pdf
619.43 Ko - 07/03/16

Dernières mises à jour