Accueil

Etude du plan de coloration des façades

La commune d'Albigny, soucieuse de fonder son image sur la qualité de son environnement, en concertation avec la Communauté Urbaine, fait un effort tout particulier pour maîtriser son urbanisme.

Depuis plusieurs années, avec 11 autres communes, elle a adhéré à la Charte des Monts d'Or et participé à sa mise en œuvre.
Poursuivant cet effort, la municipalité a mandaté une équipe d'architectes urbanistes pour, en concertation avec l'architecte des bâtiments de France, étudier et mettre en œuvre un plan de coloration.La dégradation ou la réfection sans souci architectural des façades anciennes, la coloration souvent trop marquante des pavillons ne saurait compromettre les efforts d'aménagement en détruisant visuellement le paysage construit et naturel.
 
Homogénéiser par la couleur un territoire communal diversifié en imposant un gammier systématique n'est pas l'objectif. Il ne vous sera pas, non plus, demandé de vous conformer au goût arbitraire de tel ou tel conseil.

Au contraire, il s'agit, par le choix réfléchi des tonalités, de contribuer à l'intégration de chaque construction dans son environnement proche et lointain tout en exprimant la spécificité de chaque quartier et valorisant pour votre patrimoine.
 
Ce principe fonde le plan de coloration. En le parcourant, vous pourrez en mesurer l'intérêt pour votre collectivité qui souhaite valoriser son territoire et pour vous, particuliers, qui souhaitent vous installer dans ce territoire valorisé et valorisant pour votre patrimoine.

Désormais, pour chaque déclaration de travaux de rénovation de façades, il vous sera demandé de remplir une fiche descriptive.


Cette fiche a un double objet :

  • Permettre à chaque particulier de juger de son propre projet de coloration.
  • Permettre à la collectivité de mesurer objectivement la conformité de chaque projet aux principes du plan de coloration.

Pour bien remplir cette fiche, il vous est conseillé :

A - De prendre connaissance du plan de coloration municipal
Ce plan de coloration est disponible en mairie. Il serait judicieux que vous le consultiez avant de concevoir votre projet.


B - De prendre conscience de l'environnement de votre maison
La couleur à choisir sera évidemment différente si vous êtes installés dans un lotissement sur le plateau des Avoraux, dans le centre historique, dans le hameau de la montagne ou dans le grand paysage du bord de Saône. On s'habille différemment pour assister à une cérémonie ou pour partager un repas intime, pour séjourner en ville, à la campagne ou à la mer.
Lorsque vous devez choisir les couleurs de vos façades, la première démarche est d'observer l'ambiance colorée de son environnement immédiat et lointain. Ensuite, il faut installer dans le paysage votre projet de coloration pour juger de son insertion dans le site.
Par exemple, l'ambiance romantique du château et de son cadre tient à la dominance des colorations sombres. Cet effet peut  être compromis si, en premier plan comme c'est aujourd'hui le cas, s'installent des couleurs trop vives, attirant l'œil sur les nouvelles constructions au dépens du charme de l'arrière plan historique.


C - De prendre conscience de l'architecture de votre maison
Votre projet de coloration devra mettre en valeur l'architecture de votre maison comme vos vêtements devraient vous mettre en valeur. Ce que doit exprimer la coloration, c'est le dessin de l'ensemble du bâtiment. La mise en valeur décorative de tel ou tel élément secondaire, tels les volets , peut en perturber la lecture. Pour bien exprimer l'architecture, il faut savoir distinguer le principal du secondaire.


D - De joindre les documents suivants à votre déclaration de travaux
Pour pouvoir juger de la conformité de votre projet au plan de coloration de la commune, il vous est demandé de joindre à votre déclaration de travaux :

  • Un plan de situation pour savoir où se trouve votre maison.
  • Une photo montrant l'insertion de votre projet de coloration dans le paysage.
  • Au mieux sur un dessin en élévation de vos façades ou au minimum sur des photocopies frontales, une figuration lisible et colorée de l'état projeté non seulement de la façade, mais aussi de tous les éléments architectoniques, menuiseries, volets, bandeaux, modénatures, encadrements.
  • Les échantillon de matériaux correspondant aux colorations prévues aussi bien pour les façades que pour les autres éléments de l'architecture que ce soient les menuiseries, les volets, les bandeaux, les modénatures, les encadrements.


Grâce à ces documents, la commune et ses conseillers pourront fonder leurs avis sur le choix d couleurs en référence à un plan partagé de coloration.
Ils serviront, le cas échéant, de base à d'efficaces concertations.


Dernières mises à jour