Accueil

L'époque gallo-romaine

Albigny a été fondée par les romains, un peu avant Jésus-Christ.

La région a un rôle stratégique important. Après la conquête de la Gaule par Jules César, le maintien de garnisons permanentes n'étant plus nécessaire, il fallait garder quand même des postes de surveillance.

L'éperon d'Albigny était particulièrement bien placé avec la vue offerte sur la plaine au nord, le gué (endroit où on pouvait traverser la Saône à pied) vers St-Germain et bien sûr la Saône.

A cet effet Munatius Plancus qui fonda Lugdunum (ancien nom de Lyon) en - 43 avait demandé au Sénat de Rome l'autorisation d'installer ainsi des vétérans ( anciens combattants).
Ceux-ci étaient installés avec un domaine agricole et quelques esclaves tout autour de Lyon à des endroits soigneusement choisis. Ces anciens soldats devenus agriculteurs restaient malgré tout des militaires qui surveillaient les accès de Lyon.

Le vieux légionnaire Albinus donna son nom à ce lieu :  Albinus > villa Albiniaca >  Albiniacum > Albigny.

De cette époque date une nécropole (cimetière) gallo-romain sur le plateau des Avoraux de ce côté du château (à droite, au Nord).