Accueil

Gazette Eté 2013

Toute collectivité, telle que la commune d'Albigny demande une organisation administrative et financière rigoureuse et structurée.
La situation financière de notre commune est parfaitement saine grâce à une politique de gestion offensive notre commune bénéficie d’une situation exceptionnelle et enviable et fait partie des très rares collectivités qui n’ont pas d'emprunt.
Pour nous il est hors de question de financer l'Albigny d'aujourd'hui au détriment des générations futures.
L'équipe municipale assume ce choix avec fierté.
Les principaux impôts locaux prélevés par notre commune sont inférieurs à ceux des villes de taille équivalente et nous faisons des efforts constants dans la maîtrise des dépenses de fonctionnement.

C'est à ce prix que nous pouvons dégager des marges de manoeuvres financières suffisamment importantes pour poursuivre notre développement. Le Conseil municipal, les Adjoints et moi-même travaillons ensemble à développer et faire prospérer Albigny.
Nous nous attachons à privilégier le bon sens dans nos décisions politiques.

Entre Saône et Monts d’Or, Albigny sur Saône s’étire tout en longueur. Constituée de plusieurs quartiers séparés par la route départementale et la voie de chemin de fer, notre commune, morcelée, offre de nombreux contrastes. Albigny regroupe, sur un territoire de petite taille, plusieurs secteurs qui ont chacun leur particularité. Nos aménagements et équipements doivent préserver cette identité patrimoniale.

Il y a un temps pour tout, le temps des idées, le temps des procédures (toujours trop long !), le temps du financement, le temps du mandat, le temps des habitants (immédiat), le temps des aménagements (trois à quatre ans) et le temps de la mise en oeuvre…

Aujourd’hui, l’élu n’est plus seulement un idéologue qui défend une cause et des idées politiques, mais aussi un gestionnaire ayant pour objectif le service public, la préservation de l’équité de ses administrés ; avec la ferme volonté de transmettre à nos enfants un environnement équilibré.
Notre destinée dépend de nous, ne sombrons pas dans le pessimisme ; la solidarité doit faire partie de notre quotidien. Nous devons soutenir l’effort et rester vigilant.
Jean Paul Colin


Albigny-Ete-2013.pdf Albigny-Ete-2013.pdf
7.17 Mo - 18/10/13