Accueil

Dépistage du cancer du sein

COMMUNIQUE DE PRESSE DU COMITE DU RHONE de la LIGUE CONTRE LE CANCER Octobre Rose 2017

La participation au dépistage du cancer du sein ne cesse de diminuer ! Octobre Rose, un message :


INCITER LES FEMMES À REALISER UNE MAMMOGRAPHIE DE DÉPISTAGE

Octobre Rose a su s’imposer comme un rendez-vous grand public permettant de sensibiliser et de mobiliser les femmes contre le cancer du sein, c’est une belle victoire.


Le Comité du Rhône de la Ligue contre le cancer se mobilise durant tout le mois en participant à de nombreuses manifestations d’information dans les communes du Rhône et en milieu hospitalier.

(Programme joint)

Aujourd’hui :

  • Un cancer du sein détecté à un stade précoce peut être guéri dans plus de 9 cas sur 10 !

  • Le cancer du sein reste le cancer le plus fréquent chez les femmes.

  • Le dépistage organisé du cancer du sein concerne 10 millions de femmes entre 50 et 74 ans. Seules 50,7% des femmes âgées de 50 à 74 ans ont suivi le programme de dépistage organisé en 2016 contre 51.5% en 2015, contre 52,7% en 2012.1

  • En 2015, plus de 54 000 nouveaux cas de cancer du sein ont été diagnostiqués en France et plus de 11 000 ont été recensés2.

    Les messages-clés :

  • 25>49 ans : réaliser un examen clinique des seins tous les ans (palpation), qui doit être réalisé par médecin généraliste, un gynécologue ou sage-femme.

  • 50>74 ans : une mammographie de dépistage est recommandée tous les 2 ans. Cet examen, pris en charge à 100% par l’assurance maladie, bénéficie d’une double lecture des clichés radiologiques. Il faut également réaliser un examen clinique tous les ans (palpation).

  • >74 ans : réaliser un examen clinique des seins tous les ans (palpation).

  • Toutes les femmes à risque : un suivi adapté